ACCUEIL MISSIONS ACTUALITÉ DU CABINET PLAN D'ACCÈS CONTACTS



Groupe Expertys
4 avenue Ariane
33700 Merignac
Tél. 05 56 50 54 50
Fax 05 56 43 17 54
Email







    ÉCONOMIE

L'information économique et financière

Réforme de la formation : entrée en scène réussie pour France compétences
Date : 29/01/2020
Pièce maîtresse de la réforme Pénicaud, cet établissement public acte de la reprise en main par l'Etat des fonds mutualisés de la formation professionnelle. En un an, il a déroulé sa feuille de route sans couac.
Réforme des retraites : les notaires seront plutôt bien lotis
Date : 28/01/2020
Le futur régime universel de retraite sera favorable aux notaires, qui vont payer moins de cotisations et arrondir leur pension, sauf pour les plus aisés d'entre eux. Ils demandent cependant à conserver leurs surcotisations et leur taxe affectée pour bâtir un deuxième étage de retraite.
Hôpital public : de nouveaux médecins démissionnent de leurs fonctions administratives
Date : 28/01/2020
Une vingtaine de chefs de service de l'hôpital Robert Debré à Paris ont démissionné ce mardi de leurs fonctions administratives. Lundi, une cinquantaine de médecins avaient envoyé leur lettre de démission en l'absence de « négociations » avec le gouvernement sur une augmentation du budget et des salaires à l'hôpital.
Réforme des retraites : un impact qui reste à évaluer sur l'assurance-chômage
Date : 28/01/2020
L'étude d'impact ne s'est pas suffisamment penchée sur le sujet, souligne le Conseil d'Etat. La réforme des retraites va pourtant modifier en profondeur les droits associés aux périodes sans emploi et aura des incidences financières sur l'assurance-chômage.
Pénicaud et Le Maire veulent que 3 millions de salariés profitent d'accords d'intéressement
Date : 27/01/2020
La ministre du Travail et le ministre de l'Economie étaient ce lundi dans l'Essonne pour vanter le dispositif simplifié des accords d'intéressement. Avec moins de 2 millions de salariés qui bénéficient d'accords, « le compte n'y est pas ».
Retraites : la transition « à l'italienne » s'appliquerait aussi aux salariés du privé
Date : 27/01/2020
Pressé par le Conseil d'Etat d'apporter des garanties aux Français qui vont cotiser dans l'ancien puis le nouveau régime de retraite, le gouvernement prévoit de convertir leurs droits acquis uniquement en fin de carrière plutôt qu'en 2025. Une façon de limiter les risques juridiques et politiques liés à la transition.

haut de page









© 2009-2020 - Les Echos Publishing - mentions légales et RGPD