ACCUEIL MISSIONS ACTUALITÉ DU CABINET PLAN D'ACCÈS CONTACTS



Groupe Expertys
4 avenue Ariane
33700 Merignac
Tél. 05 56 50 54 50
Fax 05 56 43 17 54
Email







    ACTUALITÉS

Quel congé de maternité pour les travailleuses indépendantes ?
La loi de financement de la Sécurité sociale pour 2019 a modifié les règles liées au congé de maternité des travailleuses indépendantes afin de leur garantir des droits comparables aux salariées.
 Loi n° 2018-1203 du 22 décembre 2018, JO du 23  

Dans le cadre d’une grossesse, les travailleuses indépendantes (commerçantes, artisanes et professionnelles libérales) peuvent bénéficier de deux prestations : une allocation forfaitaire de repos maternel et une indemnité forfaitaire journalière. Et les conditions relatives au versement de celles-ci ont été modifiées. Explications.

Une durée minimale exigée

Jusqu’alors, si l’allocation de repos maternel était versée sans condition d’arrêt de travail, l’indemnité forfaitaire, quant à elle, nécessitait une interruption d’activité d’au moins 44 jours consécutifs (soit environ 6 semaines).

Désormais, le paiement des deux prestations est subordonné à un arrêt de l’activité professionnelle, et ce pendant une période minimale de 56 jours (soit 8 semaines).

Précision : cette nouvelle mesure s’applique aux prestations dont le premier versement intervient à compter du 1er janvier 2019.

Une durée d’indemnisation (bientôt ?) allongée

Selon l’étude d’impact du projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2019, la durée d’indemnisation des travailleuses indépendantes en congé de maternité devrait prochainement augmenter. Celles-ci pourraient ainsi percevoir une indemnité forfaitaire durant 112 jours (soit 16 semaines), contre, en principe, 74 jours maximum actuellement (soit environ 10 semaines). Un décret en ce sens devrait voir le jour d’ici à la fin de l’année.

Un report de paiement des cotisations sociales

Depuis le 1er janvier 2019, les travailleuses indépendantes bénéficient, durant leur congé de maternité indemnisé, d’un report du paiement de leurs cotisations sociales personnelles (provisionnelles ou définitives). À condition qu’elles le demandent à leur organisme de recouvrement, Sachant que le paiement de ces cotisations peut ensuite être échelonné sur une période de 12 mois (ou, en cas de circonstances exceptionnelles et sur décision du directeur de l’organisme de recouvrement, sur une période de 24 mois).

À ce titre, les travailleuses indépendantes reçoivent, une fois leur déclaration de grossesse établie, un document de leur caisse de Sécurité sociale les informant, notamment, de la possibilité de reporter le paiement de leurs cotisations.

À noter : pour de nombreuses professionnelles libérales dont la liste est fixée à l’article L 640-1 du Code de la Sécurité sociale (médecin, notaire, architecte, huissier de justice, moniteur de ski…), ce report s’appliquera à partir du 1er janvier 2020 uniquement.

Vers une reprise progressive d’activité

Une expérimentation, qui débutera au 1er janvier 2020 et durera 3 ans, permettra aux travailleuses indépendantes en congé de maternité indemnisé de reprendre partiellement leur activité. Et ce, dans la limite d’un jour par semaine pendant les 4 semaines suivant la période d’interruption minimale d’activité de 8 semaines, puis de 2 jours hebdomadaires maximum pendant les 4 semaines suivantes.

Article du 24/01/2019 - © Copyright Les Echos Publishing - 2019

haut de page




Actualités...

Transmission de biens ruraux loués par bail à long terme : du nouveau
19/03/2019
Employeurs : que faire en cas d’erreurs de prélèvement à la source ?
19/03/2019
Rupture brutale d’une relation commerciale établie
18/03/2019
Quand une association est déclarée adjudicataire d’un immeuble…
18/03/2019
Le barème des indemnités prud’homales sur la sellette !
18/03/2019
L’âge moyen de départ à la retraite atteint 62,7 ans
15/03/2019
Du changement dans la trajectoire de baisse de l’impôt sur les sociétés
14/03/2019
RGPD : la Cnil lance un Mooc
14/03/2019
La vie privée s’arrête là où commence la vie professionnelle !
14/03/2019
Peut-on être associé et salarié d’une EURL ?
13/03/2019
Comment fonctionne la réduction de cotisations sur les heures supplémentaires ?
13/03/2019
Liberté d’expression : quand un salarié va trop loin...
13/03/2019
Quel statut social pour le président d’une SAS à objet agricole ?
12/03/2019
Du nouveau pour la transférabilité de l’épargne !
12/03/2019
Vente des parts d’une SCP et exonération des plus-values
11/03/2019
Bulletin édité par une association et diffamation
11/03/2019
Conditions générales de vente : faites-les accepter par vos clients !
11/03/2019
Fixation de la rémunération du gérant d’une EURL
08/03/2019
Mentir à une banque pour obtenir un prêt n’est pas une bonne idée !
08/03/2019
Taxe sur les salaires : quels sont les revenus concernés ?
07/03/2019
Les besoins en accompagnement des associations
07/03/2019
Quelques outils pour se libérer d’un rançongiciel
07/03/2019
Commerçants : gare au respect du délai pour mettre fin à un bail en cours !
06/03/2019
Cession d’un bail rural : gare au respect des conditions requises !
06/03/2019
Sociétés civiles de placements immobiliers : un marché au beau fixe
06/03/2019
Le montant 2019 de la franchise des impôts commerciaux
06/03/2019
Associations : comment recueillir des dons par texto ?
05/03/2019
Assurance récolte : les taux de subventions sont fixés pour 2019
05/03/2019
Licenciement d’un salarié : n’oubliez pas la convention collective !
05/03/2019
TVA : bail commercial et droit d’entrée
04/03/2019
Pas d’euro symbolique pour compenser l’exclusion irrégulière d’une association !
04/03/2019
Quand le mouvement des « gilets jaunes » met les entreprises dans le rouge
04/03/2019
Cession de parts de SNC : défaut de réponse à une demande d’agrément
01/03/2019
Déclaration des revenus 2018 : pensez au rescrit fiscal !
28/02/2019
Attention au cryptojacking !
28/02/2019
Moins de 100 000 contrats aidés cette année pour les associations
28/02/2019
Vers une simplification du droit de la famille
28/02/2019
Politique de la ville : financement des associations
27/02/2019
Clause de non-concurrence souscrite par le vendeur d’une entreprise
27/02/2019
FDVA : les appels à projets « Fonctionnement-innovation » sont en ligne
27/02/2019
Renonciation à une clause de non-concurrence : un écrit sinon rien !
27/02/2019
Employeurs agricoles : exonération liée au travail occasionnel ou réduction générale ?
26/02/2019
Le simulateur de calcul de l’impôt sur le revenu 2019 est disponible !
26/02/2019
Complémentaire santé : bientôt un « reste à charge zéro » pour les salariés
25/02/2019
Bénévolat : comment accompagner les associations ?
25/02/2019
Annulation d’un redressement fiscal en raison du secret des correspondances
25/02/2019
Plus de période de professionnalisation, mais un dispositif Pro-A
22/02/2019
Quel bilan pour le marché des ETF en 2018 ?
22/02/2019
Géolocalisation des salariés : oui, mais seulement en dernier ressort !
21/02/2019
Le World Wide Web aura bientôt 30 ans
21/02/2019
L’AMF fait le point sur les frais appliqués aux placements
21/02/2019
Défaillances d’entreprises : un bilan 2018 en demi-teinte
20/02/2019
Bénévoles associatifs : n’oubliez pas de déclarer vos activités !
20/02/2019
Le nu-propriétaire de parts sociales est un associé
20/02/2019
TVA : quel droit à déduction pour une holding ?
20/02/2019
Droit de préemption de l’agriculteur : quand le domaine mis en vente est indivisible
19/02/2019
Quand devez-vous régler votre contribution à la formation professionnelle ?
19/02/2019
Travailleurs handicapés : la déclaration d’emploi est à envoyer d’ici la fin du mois
18/02/2019




© 2009-2019 - Les Echos Publishing - mentions légales et RGPD